Miami et son quartier Art Déco

miami_art_deco_floride_architecture_voyage_ heleneblogtrotter_com-1

Cette semaine, on se replonge dans un sujet qui me passionne à savoir l’architecture. Et Miami est l’occasion parfaite de vous parler de son quartier Art déco qui, comme son nom l’indique, reprend l’architecture européenne du même nom, quoiqu’un peu plus simpliste dans sa réalisation. Le quartier a été bâti dans les années 30 et une vague de protection du patrimoine l’a fait renaître de ses cendres dans les années 80.

Art déco à Miami

Arrivé à Miami, le premier réflexe du voyageur en goguette c’est la plage, voire le shopping (bon ça on ne peut pas le blâmer.) Sauf que cette fois-ci, au moment où vous arrivez, quand vous serez sur le point de sortir la serviette du coffre, et bien vous ne la sortez pas (enfin pas tout de suite)… et c’est là que tout ce joue. A ce moment précis, vous mettez le cap vers le front de mer pour découvrir le quartier Art déco, ses façades aux couleurs pastel et son architecture délicieusement rétro. Vous ne le regretterez pas.

Couleurs ice-cream

C’est étonnant et légèrement dépaysant. Multicolore avec juste ce qu’il faut de géométrie. La rue est bordée d’hôtels aux façades à motifs géométriques et ornements floraux. Beaucoup de stucs de végétation et de frontons rectilignes. Ca sent l’inspiration tropicale dans les moindres détails. Chaque bâtiment, des hôtels pour la plupart, regorge de particularités à l’intérieur comme à l’extérieur. Mais ce qui fait l’originalité du lieu, le plaisir de le photographier, ce sont ses nuances de couleurs ice-cream autrement dit de crème glacée.

Cocktail sur Ocean Drive

Toutes ces façades créent un ensemble des plus harmonieux et légèrement décalé de l’architecture toujours plus moderne des grandes villes américaines. Le quartier a su se renouveler et garder son attractivité locale et surtout touristique. Ça et là les anciens bâtiments sont investis par des hôtels de luxe. Ce qui n’empêche pas Ocean Drive d’être très animée et le spot idéal pour siroter un cocktail… et quels cocktails ! On pourrait se noyer dedans J C’est aussi un lieu idéal pour faire la fête, d’autant que j’y suis allée pendant le Spring break ce qui doit faire clairement monter l’ambiance d’un cran.

Miami pile ou face

De l’autre côté de la rue ? La plage ; aussi artificielle soit-elle (elle doit être réapprovisionnée en sable tous les ans pour compenser l’érosion naturelle.) Malgré tout, c’est la plage de sable fin par excellence qui s’étend sur plusieurs kilomètres ininterrompus. Quand on est face à l’océan, tout va bien. Le sable blanc, les vagues, les baigneurs, les lifeguards et leurs postes d’observation contribuent à parfaire le décor de carte postale. Cette claaaasse !!!! Mais attention malheureux, ne vous retournez pas !! Le front de mer n’est pas très folichon. Beaucoup de béton, des arrières d’hôtels et des immeubles sur certains tronçons. Moralité : que ce soit pour installer votre serviette ou déguster un cocktail c’est face à l’océan ou rien !

 

Laisser un commentaire